Le syndicat alarmé par l’incendie de la résidence du chef de la Police

311

Le coordonateur de la Synapoha, M.  Lionel Lazare, est attristé par l’incendie de la résidence du chef de la Police. La maison du directeur général de la PNH,  M. Frantz Elbe, a Santo 17 ( Nord de Port-au-Prince) a été détruite par les bandits de Canaan.
Les renforts n’ont pu être dépêchés à temps, explique M.  Lazard. Le chef de la Police, qui réside dans la zone depuis plus de 15 ans, n’étaient pas sur place lors de l’assaut. M.  Elbe ne regagnait plus sa résidence depuis la hausse vertigineuse des actes de terreur des gangs depuis le début du mois.

De l’avis de M.  Lazare les bandits veulent déstabiliser la PNH par cet acte. C’est la première fois que la résidence d’un chef de la Police est détruite par des gangs.
M. Lazare juge que le laxisme du haut état major à combattre les gangs est la principale cause de l’opulence des bandits. Il regrette que les autorités policières n’avaient pas réalisé des opérations pour démanteler les gangs.
En dépit de tout M. Lazare exhorte les policiers à s’armer de courage pour rétablir la sécurité.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité