L’élimination de la dette doit être bénéfique pour les haitiens

325

C’est sans conteste l’unique bonne nouvelle pour les haïtiens depuis 3 ans.  L’élimination de la dette de plus de 2.3 milliards de dollars grâce au versement de 500 millions.
Le spécialiste en relation internationale, M.  Pierre Antoine Louis,  rappelle que c’est le président Jovenel Moïse  qui avait, en 2018, initié les négociations.Il s’agissait de verser 25 centimes sur chaque dollar afin d’annuler la dette.
Toutefois les négociations, qui devraient impliquer les États Unis et le Quatar, avaient échoué en raison du conflit entre les américains et le président venezuelien,  M. Nicolas Maduro. Grâce au dégel dans ces relations les autorités haitiennes ont pu récemment concrétiser le projet.
L’économiste M. Joseph Harold Pierre, estime  que le gouvernement haïtien devrait considérer qu’il s’agit d’un don de 1.8 milliards de dollars du Venezuela. Les autorités devraient continuer à accumuler les ressources qui pourraient servir à des investissements.
Toutefois il souligne que l’élimination de la dette prouve la fragilité d’Haiti.  A ce titre les institutions financières internationales, en considérant le risque élevé, augmenteront les taux d’intérêt lors des transactions avec Haïti.
Pire le pays ne pourra pas avoir accès au financement à partir des capitaux privés.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité