Les 55 millions de dollars sont disponibles assure Privert

126

Le chef de l’état haïtien, Jocelerme Privert, informe que son administration a déjà mobilisé tous les fonds nécessaires à l’organisation des élections.Les 55 millions de dollars américains sont disponibles, a dit M. Privert assurant que les ressources ont été collectées à partir du Trésor public.L’argent ne peut pas nous empêcher de réaliser les élections qui débuteront le 9 octobre 2016, a dit M. Privert sous les applaudissements des chefs de missions diplomatiques haïtiennes participant à une conférence à Port-au-Prince. Au cours de son intervention le président provisoire a rappelé les étapes franchies dans le cadre du processus électoral. Il a notamment attiré l’attention sur la convocation des citoyens pour le premier tour de la présidentielle et des législatives le 9 octobre 2016. Le chef de l’état s’est gardé de révéler les sources de financement des élections.L’annonce a surpris les acteurs politiques et les opérateurs économiques d’autant plus que le président provisoire avait en maintes occasions fait état des maigres ressources disponibles dans le Trésor public. M. Privert a expliqué que les ministres des finances, Yves Romain Bastien, et de la planification, Aviol Fleurant, avaient eu des séances de travail marathon pour identifier ces fonds.Le président Privert a remercié les ministres concernés pour leur sollicitude qui a permis de relever le défi du financement domestique des élections. Il juge que ceci s’inscrit dans le cadre des efforts pour rapatrier la souveraineté nationale.Le chef de l’état a toutefois indiqué que seules les ressources nécessaires doivent être utilisées.Le CEP n’est pas obligé de dépenser les 55 millions de dollars, a dit le chef de l’état.Le budget prend en compte un éventuel second tour pour la présidentielle. LLM / radio Métropole Haïti