Les bandits ont séquestré tous les haïtiens, se désole un spécialiste

244

Tous les citoyens haïtiens sont séquestrés par les bandits,  constate l’ex ministre de l’intérieur, M.  Reginald Delva analysant la détérioration du climat sécuritaire. Considérant qu’il s’agit d’un niveau sans précédent, M. Delva appelle à un sursaut patriotique.
Il reste convaincu qu’une solution haïtienne est possible.  L’ex secrétaire d’état à la sécurité publique, croit que c’est la seule solution viable tenant compte des tergiversations des autorités kenyannes.
Spécialiste en sécurité publique, M. Delva assure que les haïtiens disposent de ressources suffisantes pour rétablir l’ordre. Il prône notamment la création d’un conseil de défense et de sécurité nationale.  Cette structure devra s’appuyer sur un service de renseignement efficace.
De plus M.  Delva recommande la formation de deux commissions spéciales une en charge du désarmement et l’autre dédiée à  la justice et la vérité.
Intervenant au journal du matin de radio Métropole, M.  Delva a soutenu que la démobilisation des forces armées et le l’annulation du décret créant l’agence Nationale d’Intelligence ont constitué de graves erreurs de gouvernance.
Il souligne que l’armée,  qui a permis de sécuriser l’aéroport, pouvait empêcher l’évasion du pénitencier national.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité