Les gangs se sont renforcés assure un spécialiste

406


Les gangs sont plus terribles que jamais, c’est l’avis d’un commissaire de la Commission Nationale de désarmement Demobilisation et réinsertion (CNDDR ).
Le Docteur Frantz Poyo, spécialiste en sécurité, est convaincu que les gangs se sont renforcés au cours des derniers mois.


A son avis les sanctions financières n’ont pas ralenti le fonctionnement des gangs. Il croit que seules des sanctions judiciaires peuvent les effrayer.


Impliqué dans les multiples interventions de lONU et du gouvernement haïtien pour retablir un climat sécuritaire, M. Toyo soutient que les gangs se sont renforcés. Il révèle qu’aujourd’hui plus d’une centaine de familles peuvent être étiquettées comme des fournisseurs d’armes et de munitions aux gangs.


De plus il attire l’attention sur la complicité entre les officiels et les bandits. Un Premier Ministre de Jovenel Moïse avait transféré plus de 20 000 dollars américains à un chef de gang à l’occasion de son anniversaire, révèle t-il.
M. Toyo, qui s’oppose à toute négociation avec les bandits, préconise des poursuites judiciaires contre les auteurs des actes de terreur.


Intervenant à l’émission Le Point de Télé Métropole, le spécialiste a expliqué que les forces de police ne peuvent combattre les gangs.
En conséquence il plaide pour une intervention d’une mission de maintien de la paix pour ramener un climat secure.

LLM / radio Métropole Haïti

Publicité