Martelly encourage les sénateurs à designer des représentants au CEP

137

Le chef de l’Etat Michel Martelly a réitéré son appel aux parlementaires en ce qui a trait à la désignation des trois représentants du législatif au Conseil Electoral Permanent (CEP).Lors d’une rencontre hier mercredi soir à l’hôtel Caribe avec une trentaine de parlementaires, le président Martelly a dit être dans l’attente de la désignation de ces trois personnalités. Au cours des échanges avec les législateurs M. Martelly a assuré que les actions de l’exécutif s’inscrivent dans le cadre de la légalité.Environ 8 sénateurs avaient répondu à l’invitation du chef de l’Etat. Le sénateur Jean Willy Jean Baptiste (AAA) rapporte que le chef de l’Etat a appelé les élus au dépassement de soi.M. Martelly est préoccupé par la situation et craint une nouvelle crise, déclare le sénateur Jean Baptiste qui ne sait pas si le président pourra convaincre ses collègues. De son coté le député Tolbert Alexis juge que les échanges ont été fructueux.Il prône la poursuite du dialogue entre les trois pouvoirs en vue de trouver des solutions aux problèmes de la nation. Le député de la Croix des Bouquets souhaite que les parlementaires répondent à la convocation en assemblée nationale du vendredi 31 août afin de faire valoir leurs points de vue.Un parlementaire ne doit pas avoir peur de l’assemblée qui est son lieu de travail, a-t-il insisté. Plusieurs sénateurs de l’opposition ont boudé l’invitation au dialogue du chef de l’Etat. LLM / radio Métropole Haïti