Miami : Des proches de l’opposition manifestent contre le régime lavalas

204

Quelques dizaines d’opposants au pouvoir lavalas en Haiti ont manifesté dans l’après-midi du 3 décembre au centre commercial de la ville de Miami sur l’initiative de Patriotes Unis pour la Démocratie (PUD). Les manifestants ont dénoncé le régime du Président Jean Bertrand Aristide.Initialement, les organisateurs de la marche voulaient exprimer leur solidarité au journaliste Brignol Lindor, dont ce 3 décembre ramène le premier anniversaire de son assassinat.Les protestataires arboraient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire des slogans hostiles au Chef de l’Etat haitien. Ils ont aussi exprimé leur soutien au mouvement de contestation du pouvoir lavalas en Haiti. Les quelques dizaines d’opposants ont marché depuis « Federal Bulding » jusqu’au monument « Touch of Freedom, » sur Biscayne Boulevard. Les organisateurs ont appelé les dirigeants de l’opposition à rester mobilisés jusqu’à l’écroulement du régime lavalas. « Pour avoir enfoncé le pays dans la misère et sapé les fondements de la démocratie, Aristide doit partir » ont déclaré des manifestants. La marche s’est déroulée sans incident et sous escorte policière. C’est le troisième rassemblement de ce type organisé à Miami par les opposants au régime lavalas.Par ailleurs, les perturbations politiques enregistrées en Haiti durant ces dernières semaines sont diversement commentées dans les programmes de radio à Miami . Partisans et adversaires des forces politiques en présence se renvoient la balle. Les proches du pouvoir se prononcent pour que le Président termine son mandat de cinq ans, tandis que la branche de l’opposition se démarque de toute idée d’aller aux élections avec le régime en place. Patrick Eliancy . Alter Presse .

Publicité