Mission colombienne en Haïti : enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse et réouverture du consulat

315

Une délégation du ministère colombien des Affaires étrangères prévoit de se rendre en Haïti dans le cadre d’une mission visant à enquêter sur la situation des ressortissants colombiens détenus pour leur implication présumée dans l’assassinat du président haïtien Jovenel Moïse. Cette initiative intervient suite à l’assassinat brutal du président Moïse le 7 juillet 2021, perpétré par un groupe armé comprenant des citoyens colombiens et d’anciens membres des services secrets américains.

La Chancellerie colombienne a annoncé que la ministre des Affaires étrangères, Álvaro Leyva, accompagnée de responsables clés du ministère, se rendra à Port-au-Prince les 14 et 15 décembre prochain. L’objectif est de rencontrer les autorités haïtiennes, y compris le Premier ministre Ariel Henry et son homologue Jean Víctor Généus.

Cette visite diplomatique servira également à l’inauguration du consulat colombien à Port-au-Prince, marquant ainsi le retour d’une représentation diplomatique colombienne après près de deux décennies d’absence dans le pays.

L’assassinat de Jovenel Moïse a déclenché une période de forte instabilité politique et une recrudescence de la violence parmi les gangs armés en Haïti. Les 17 citoyens colombiens incarcérés pour leur présumée implication dans cet événement tragique seront au cœur des discussions de cette visite diplomatique, témoignant des efforts déployés pour clarifier les circonstances entourant cette affaire.

Marvens Pierre

Publicité