nouvelle polémique au sein de l’opposition

464

M. Joseph Mécène Jean Louis se retrouve malgré lui au centre d’une polémique entre les partis politiques de l’opposition.
Le juge, mis à la retraite de la Cour de Cassation, n’a fait qu’une déclaration depuis sa désignation comme président de la transition par l’opposition.


Plusieurs formations politiques sont prêtes à se débarrasser du magistrat dans le cadre d’une négociation pour le départ du président Jovenel Moïse.
Nous ne sommes pas liés par Mécène, a martelé hier le secrétaire général de MTV, Shultz Casir.


Si 5 formations politiques expriment ouvertement cette position d’autres sont en discussion sur la question.
Cette position est diamétralement opposée à celle du secteur démocratique et populaire.


M. André Michel souhaite que tout passe par Mécène. L’international, le gouvernement et la société civile tous ceux qui veulent négocier doivent se diriger vers le juge Mécène.


Même si ces déclarations ont provoqué des éclats de rire, M. Michel entend défendre cette personnalité qu’ils avaient convaincu à rejoindre leur camp.
On ne peut pas le débarquer ainsi.

LLM / radio Métropole Haïti