Plusieurs quartiers dont Solino et Mariani attaqués par des gangs

377
in Port-au-Prince, Haiti, Friday, May 31, 2019. ( Photo/Dieu Nalio Chery)

Les gangs ont, au cours des dernières semaines, intensifié leurs exactions. À Solino et à Mariani les bandits multiplient les assauts contre la population. 

Des milliers de familles ont fui Solino (Nord de Port-au-Prince) et Mariani (Sud de Carrefour), hier. 

À Mariani les bandits ont fui dans les mornes lors d’une intervention des forces de l’ordre.  Des rumeurs ont fait état d’un kidnapping collectif sur cet important axe routier qui relie la région métropolitaine de Port-au-Prince aux 4 départements de la péninsule du sud.

Dans le même temps à Solino,  les bandits de Bel air ont lancé de nouvelles offensives.  Un policier a été tué et plusieurs autres personnes blessées.

Le chef du gang de Bel Air,  allié de Grand Ravine, veut prendre le contrôle de Solino et de Fort National afin de disposer de nouveaux tronçons de route pour les kidnappings. 

Delmas reste la commune la plus touchée par le phénomène du kidnapping, principale arme des gangs Kraze Barrière  et Grand Ravine.

La prise de Carrefour feuilles s’inscrit étalent dans la stratégie de contrôler les routes du kidnapping. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti 

Publicité