Privert confiant dans le financement domestique du scrutin

133

Le chef de l’état haïtien, Jocelerme Privert, réitère sa determination à promouvoir un financement domestique des élections.L’état haïtien doit être capable de financer ses propres élections qui constituent un acte de souveraineté nationale , a dit le chef de l’état en marge de sa participation à la fête patronale d’ Anse a veau en début de semaine.Le CEP a élaborer un budget de 55 millions de dollars pour la réalisation des élections présidentielles, législatives et locales. M. Privert exprime sa conviction que les fonds puissent être mobilisés à partir du Trésor public avec le support des citoyens. Le président provisoire a expliqué que la démarche ne vise pas à mettre en quarantaine les partenaires internationaux.Nous ne refuserons aucun support des pays amis, -t-il laissé entendre. M. Privert insiste sur la nécessité pour que les haïtiens consentissent l’effort nécessaire pour mobiliser des fonds pour le scrutin.Une importante séance de travail était prévue en début de semaine entre les conseillers électoraux et le ministre des finances en vue d’élaborer le calendrier de décaissement. Il s’agit d’une étape importante pour la concrétisation des opérations électorales. Au cours des dernières semaines le chef de l’état s’était impliqué directement dans la démarche pour mobiliser les fonds.Il avait présidé une rencontre avec les représentants des secteurs économiques et financier afin de solliciter des contributions pour les élections. Les autorités haïtiennes doivent mobiliser des fonds en raison du refus de certains partenaires , dont les Etats Unis, de contribuer financièrement à la réalisation des élections. Le financement domestique des élections est approuvé par de nombreux acteurs politiques et opérateurs économiques qui insistent sur la nécessité de réduire l’enveloppe budgétaire. LLM / radio Métropole Haïti