Publication par le CEP d’un nouveau calendrier électoral et référendaire

423

Le conseil électoral provisoire a publié lundi un nouveau calendrier électoral qui prévoit le premier tour des élections générales le 26 septembre en même temps que le référendum, le second tour le  21 novembre et les élections municipales le 16 janvier 2022.

Dans l’intervalle le rapport de la mission de bon office de l’OEA  est également public et il comprend plusieurs propositions importantes :  la désignation d’un nouveau premier ministre et d’un gouvernement de consensus et la formation d’un nouveau conseil électoral.

Le ministre chargé des questions électorales Mathias Pierre annonce que les prochaines élections se dérouleront sous l’égide de la constitution de 1987 amendée et que le sénat sera maintenu.

Des dispositions seront prévues dans la nouvelles constitution si elle est adoptée pour assurer la transition entre les deux lois mères explique-t-il.

Rappelons que le référendum  constitutionnel qui devrait se tenir  le  27 juin  dernier a  été reporté,  le  7  juin, par le Conseil Electoral provisoire CEP, dans un communiqué rendu public  

Selon l’organisme  électoral, cette décision a été prise suite au  renouvellement  de la période d’état d’urgence  sanitaire par l’exécutif le 31 mai dernier.

Le CEP avait  fait savoir qu’il avait  également  tenu compte   des recommandations formulées par   la cellule scientifique et  le ministère de la santé publique qui confirment la flambée des cas de contamination liée au coronavirus ces derniers jours.