Solino assiégé par des bandits

404

C’est un climat délétaire qui perdure dans les quartiers de Solino, dans la zone de Delmas 24. Des tirs d’armes de gros calibres étaient entendus ce lundi matin par les habitants demeurés sur place. Nombre d’entre eux ont fui aux premières heures de l’offensive des bandits de Bel Air notamment.


Les habitants raportent que des résidents ainsi que des policiers de la zone ont organisé une défense. Ils opposent une résistance aux bandits lourdement armés. Ces derniers hésitent à s’aventurer au coeur du quartier.


Un grand nombre de maisons ont été incendiées par les assaillants qui peinent à prendre un contrôle effectif.
Aucune statistique officielle n’est disponible sur le bilan des violences.
Le RNDDH assure avoir dénombré plus de 60 morts. En outre une cinquantaine de personnes ont été enlevées par les bandits lors de leur offensive.


Les forces de l’ordre avaient réalisé le week-end écoulé une opération dans les quartiers assiégés.
Toutefois le RNDDH juge que les forces de l’ordre ont pris position en faveur du groupe G 9 de Delmas 2 et 6.

LLM / radio Métropole Haï

Publicité