Une entreprise détruite par un gang

297

L’entreprise TEC, spécialisée dans les secteur du bâtiment et des travaux publics, a été mis à sac hier par les membres du gang de Torcel et Pernier.
L’un des actionnaires de l’entreprise, l’ex député Cholzer Chancy, confirme que les pertes sont considérables et ne croit pas possible une reprise des activités à moyen terme.


Des camions, loaders et d’autres matériels ont été emportés ou détruits et un technicien enlevé.


Les bandits ont réagi en représailles à une opération policière ayant coûté la vie à 4 d’entre eux.
M. Chancy déplore que les forces de l’ordre n’aient pas la capacité de demeurer sur place après une intervention.
L’entreprise qui comptait plus de 180 employés est fermée après les violences.


M. Chancy regrette que l’état en faillite ne dispose pas moyens pour protéger les investissements privés.
L’entreprise avait réalisé des oeuvres sociales dans la zone, confie M. Chancy expliquant que les résidents de la zone ne sont pas impliqués dans ces violences.

LLM / Métropole Haïti