Une nouvelle cargaison d’armes à destination d’Haïti saisie par les autorités américaines

576

Les autorités fédérales aux Etats-Unis ont exprimé leurs inquiétudes par rapport à l’augmentation du trafic d’armes à feu à partir de la Floride vers Haïti.

 Des fusils de sniper de Calibre 50 ont été récupérés par des agents la Sécurité Intérieure.

Lors d’une conférence de presse, Anthony Salisbury, agent spécial du bureau de la sécurité Intérieure des Etats unis de Miami,  a souligné non seulement l’augmentation du nombre d’armes confisquées ces derniers mois, mais aussi le calibre de ces armes parmi lesquelles on trouve des fusils de sniper de calibre 50, qui peuvent tirer jusqu’à 1 800 mètres et dont le prix peut atteindre jusqu’à 60 mille $ sur le marché noir.

Entre de mauvaises mains, ces armes sont capables de causer des destructions incalculables et peuvent faire de nombreuses victimes, selon  l’agent spécial, qui n’a pas révélé combien ont été saisies.

L’agent Salisbury a estimé que les Etats unis doivent redoubler d’efforts pour empêcher les armes à feu de gros calibre d’alimenter la guerre des gangs en Haïti

En vue de surveiller ce nouveau front qui menace de déstabiliser la région et d’augmenter l’exode migratoire, le département de la sécurité intérieure des Etats unis a ouvert il y a quelques mois un bureau à Port-au-Prince, a rappelé le responsable.

Il a réclamé le déploiement de « ressources supplémentaires » sur les routes empruntées par les passeurs.

Enfin l’agent Salisbury a insisté sur la nécessité non seulement de confisquer ces armes aussi d’identifier les flux d’argent qui financent cette contrebande.

Publicité