William Savary sceptique à propos du conseil présidentiel

207

L’analyste financier, M.William Savary, est sceptique en ce qui a trait à une résolution de la crise par l’intermédiaire du conseil présidentiel de transition. Il croit que ce format ne convient pas à la culture latine des haïtiens.
Pour M. Savary les leaders de la Caricom ne peuvent aider à résoudre la haïtienne. Il ne comprend pas que ces dirigeants de territoires dépendantes de puissances européennes soient en mesure de montrer la voie à des dirigeants d’une nation souveraine.
La culture anglonsaxonne ne sied pas aux haïtiens, ajoute t-il plaidant pour une médiation du Mercosur.
De l’avis de M. Savary les haïtiens sont plus proches des pays de l’Amérique latine qui jouissent de leur indépendance.
Le marché économique des pays sud américains et centre américains serait bénéfique pour les haïtiens.
Par ailleurs M. Savary exhorte les autorités haïtiennes à oeuvrer en vue d’obtenir la levée de l’embargo sur les armes. Il croit savoir que les efforts doivent être intensifiés pour que les forces armées d’Haïti puissent acquérir les armes et munitions nécessaires à rétablir la paix et la sécurité.
LLM / radio Métropole Haïti

Publicité